Le Cheval Frison: une beauté tout en puissance

 

Le cheval Frison descend d’une race de chevaux très ancienne, remontant au Moyen Age, les traces disséminées dans toute l’Europe de l’Ouest en font le constat.

Au 16ème, 17ème siècle cette race ancienne néerlandaise fût croisée avec des chevaux Espagnols, ce qui,
en accord avec les demandes de l’époque, engendra un cheval typiquement « baroque ».
Ces chevaux pouvaient porter des charges lourdes, mais restaient néanmoins des chevaux de selle élégants, pouvant servir au dressage. 100 ans plus tard, lorsque les courses de trot connurent leurs années de gloire en Hollande, ils étaient d’excellents coureurs sur courtes distances (300-600 m).

Au 19ème ces chevaux n’arrivaient plus à concurrencer les rapides races allemandes, issues de la même orientation d’élevage, ce qui provoqua un changement complet de son élevage (principalement en y ajoutant du sang anglais).

Le Cheval Frison tel que nous le connaissons aujourd’hui fût principalement employé en Friese pour l’agriculture,
les prairies détrempées nécessitant un cheval de trait plus léger et maniable. La mécanisation à grande échelle des années 60 provoqua une diminution importante du nombre de chevaux frisons, mais la détermination d’un petit nombre de passionnés en Friese a préservé cette noble race de sa disparition. Plus tard l’intérêt grandit à nouveau, aussi à l’étranger. Cette croissance de l’intérêt orienta l’élevage vers un cheval plus élégant, plus léger et bien dessiné, tel que nous le connaissons aujourd’hui.

Le cheval Frison a une robe noire nuancée jusqu'au noir geai, avec des crins d’une qualité remarquable:
la crinière épaisse et longue, une longue queue touffue et des fanons royaux. Il a une longue encolure gracieusement courbée (col de cygne), sur laquelle repose une tête relativement petite et pourtant noble. Le poitrail est large, les épaules longues. Le garrot se fond dans un dos fort. Son trot élancé est caractéristique, ainsi que la hauteur d’élévation des ses antérieurs, ce qui lui donne une allure aérienne élégante.

C’est grâce à son rayonnement et sa pluridisciplinarité que de nos jours on rencontre le Cheval Frison partout dans le monde, donc aussi en Belgique…