Identification de votre cheval

Le but principal de l'identification des chevaux est de garantir la sécurité alimentaire. Les abattoirs doivent savoir si les animaux peuvent intégrer la chaîne alimentaire. En outre, l'identification permet la localisation des animaux, par exemple en cas de vol, ou pour gérer une épidémie.

La banque centrale de données comporte une multitude d'informations con-cernant tous les équidés en Belgique.
Depuis 2008, tous les équidés en Belgique doivent être identifiés correctement. Il y va de même pour les Pays-Bas, l'Allemagne et la France. Il en résulte que vous serez obligés de régler un certain nombre de points pour que vos chevaux puissent disposer d'un passeport répondant aux normes de l'UE.
Un vétérinaire doit poser une puce.

Leurs données doivent être introduites dans la banque centrale de données (gérée par la Confédération Belge du Cheval).Si un de ces éléments manque, votre cheval ne sera pas identifié correctement, et il ne pourra plus être abattu en vue d'une consommation humaine. Egale-ment si le cheval décède, change d'adresse ou est vendu, il y a lieu d'introduire les modifications appropriées dans la banque de données, y compris celle du Stud-book.
Voie digitale

Début 2016, la Confédération Belge du Cheval a lancé un tout nouveau système d'identification: HorseID.
Les dossiers peuvent désormais être traités entièrement par voie
digita-le, donc de façon plus simple et plus rapide, vous épargnant ainsi pas mal de paperasserie.
Pour utiliser ce système digital d'identification, vous sélectionnez le site-web www.horseID.eu Ce site-web vous permet de rechercher des informations dans la banque de données et de créer un profil personnel. Dès que vous disposez d'un profil, vous pouvez vous connecter au site-web, et vous recevrez un aperçu de tous les chevaux dont vous êtes dé-tenteur. En plus, vous pouvez contrôler les données de ces chevaux et les changer si nécessaire (mutation). Si vous désirez identifier un nou-veau cheval, vous pouvez formuler la demande via www.horseID.be.

Tarifs 
Bien entendu, un traitement par correspondance reste toujours possible. Mais la voie digitale devrait avoir votre préférence. Car depuis le 1er octobre 2016, de nouveaux tarifs sont en vigueur. La voie digitale n'a augmenté que d'un demi euro, tandis que les frais pour un règlement par correspondance ont substantiellement été majorés. Les mutations
(modifications) restent d'ailleurs gratuites.
Procédure digitale: via HorseId 36 € hors TVA, 43,53 € TVA comprise. Procédure sur papier : 50 € hors TVA, 60,50 € TVA comprise.
Plus d'informations :
Sur le site-web de CBC/BCP.(Confédération Belge du Cheval) vous trouverez une masse d'informations, non seulement concernant l'identification, mais aussi sur tous les aspects de l'exploitation du cheval www.cbc-bcp.be/fr
Pour identifier et gérer vos chevaux on-line : www.horseID.eu.
En cas de doute ou si vous avez des questions, vous pouvez toujours nous contacter : bsfp.be@gmail.com.


Que faut-il faire quand le poulain est né?
Endéans les 14 jours suivant la naissance, enregistrez le poulain au site -web du KFPS. Passé ce délai, un examen ADN sera obligatoire, aux frais du propriétaire.
Vous vous connectez avec votre numéro de membre et votre mot de passe sur le site du KFPS.
Au-dessus de la page vous voyez “Mijn KFPS” ou “My KFPS”, puis “Mijn administratie”ou “My administration” et dans cette colonne vous cliquez sur “Veulen registreren”ou “Foal registration”. Vous verrez ensuite le nom ou les noms des juments gestantes.
Cliquez sur la jument appropriée. Vous voyez maintenant un formulaire que vous pouvez remplir entièrement. 
En bas du formulaire vous cliquez sur “Opslaan” ou “Save”.
Après son enregistrement, le poulain est introduit dans le livre provisoire des poulains.
Le propriétaire peut télécharger la confirmation de naissance via
“Mijn KFPS” ou “My KFPS”, “Mijn administratie”ou “My administration” et “Geboortebevestiging” ou “Download Birthcertificate” Imprimez la confirmation de naissance. Emportez ce formulaire à l'ad-mission, en ayant d’abord pris soin d’y coller le numéro de la puce, et de l'avoir fait signer et dater par le vétérinaire. Lorsque le poulain aura été examiné vous recevrez quelque temps après le document
“Veulenbook”, sur lequel la prime sera mentionnée. Sans numéro de puce, les poulains ne seront pas admis à l'admission !
Si vous ne présentez pas votre poulain à l'admission, envoyez alors la confirmation de naissance au secrétariat du
studbook du SBCF, avec la mention du numéro de puce, la date et la signature du vétérinaire. Vous envoyez par le même courrier un échantillon de crins de la cri-nière et la queue. Attention : la racine doit être présente, donc il faut ar-racher les poils et non pas les couper.
Vous recevrez ensuite le document “Veulenbook”.
La puce doit être posée endéans les 6 mois suivant la naissance. Passé ce délai, l'examen ADN est obligatoire et cela aux frais du propriétaire.
Pour obtenir le passeport du poulain, vous agissez comme suit: enregistrez par voie digitale le poulain sur le site-web www.HorseID.eu Suivez les intructions à l'écran. 

Vous recevrez ensuite des croquis du CBC/BCP.(Confédération Belge du Cheval) Vous les faites remplir par un vétérinaire agréé. Faites-le à l'occasion de la pose de la puce. Envoyez ensuite les croquis au secrétariat du stud-book SBCF.
Le secrétariat fera le nécessaire et délivrera le passeport au propriétaire.
L'identification belge doit se faire endéans un an après la naissance. A défaut, les conséquences sont doubles :
le cheval est définitivement exclu de l'abattage vous risquez un procès verbal.

Pour toutes questions, adressez-vous à bsfp.be@gmail.com.